Virement bancaire vers le Royaume Uni (suite)

Publié le par Sandra

    Pour continuer dans le glamour et dans l'esprit de Noël, un peu omniprésent ici, les frais de virements.
    Un bon camarade, appelons-le G., qui a suivi nos déboires pécuniaires et nos frayeurs au moment de la signature du bail, a récemment eu à faire un virement international lui aussi. Le voilà qui s'adresse à sa banquière qui lui dit : "Attendez-vous à payer 13 euros de frais et avoir un délai d'une semaine.". Le camarade G. de se résigner, donc.
    Mais voilà, j'ai reçu un mail de G. il y a quelques jours me disant que, oh miracle de Noël, oh joie de la Nativité, son virement a mis moins de 24 heures pour arriver et qu'il n'a payé que 3.20 euros de frais.
    Pour le délai, je pense que compter sur moins de vingt quatre heures est aussi prudent et rationnel que de croire au Père Noël, mais après tout, je suis une vieille mécréante.
    En revanche, pour les frais du virement, sachez qu'à la BNP en tout cas, c'est 3.20 euros que le virement ait lieu en France ou ailleurs dans la communauté européenne. Il me semble qu'il y a une directive européenne, ou un truc du genre, qui a mis le hola à la joyeuse pratique bancaire qui prévalait auparavant, à savoir si vous pouvez faire croire à vos clients que l'étranger est une jungle qui coûte très cher et if you can get away with it, faites-vous plaisir.
     Donc, si vous souhaitez faire un virement de France en Angleterre, pensez à confirmer auprès de votre banquier qu'il vous applique les mêmes frais que ceux du virement de cadeau de Noël destiné à votre ingrat de filleul qui habite Vesoul.
     Bon, j'ai (peut-être) réussi à me mettre à dos les habitants de Vesoul, moi.

Publié dans Realia

Commenter cet article

zakia 25/06/2010 23:18


c domage tu na pas de foto