Réveillon - The Villager, Bristol

Publié le par Sandra

    Pour notre Saint Sylvestre et après l'expérience du poulet farci mutant, je n'avais pas très envie de me remettre à la cuisine. Mais MCET et moi avions repéré un petit resto près de l'église du village qui avait l'air bien sympathique et qui avait encore de la place pour le dîner du réveillon. Et c'était fort bien, ma foi, ce Villager Restaurant.
    Le décor était cosy,la présentation des plats très recherchée et le service très sympa, en décalage total par rapport aux standards français qui seraient appliqués dans un resto se situant dans cette catégorie de qualité de bouffe. Ainsi, un des deux serveurs nous a dit qu'il allait mettre "the veg" en sécurité sur le coin de la table et, Grande Bretagne oblige, la bouteille de vin spécialement exportation de France vers le Royaume-Uni ... avait un bouchon à vis. Il était néanmoins très buvable après un peu d'aération. Et franchement, on s'est senti very welcome (nous avons eu droit à des petites meringues très bonnes au moment de l'addition car le serveur nous a dit "Ici, on aime les Français" et le patron nous a proposé de rester prendre un verre après la tournée de voeux à minuit) et on ne regrette pas du tout le service faussement stylé et vraiment prétentieux que certains restos se croient obligés d'adopter en France.
    Quand à la bouffe elle-même, il s'agit d'un mélange de cuisines britannique, française et méditerranéenne revisitées, comme le dit le menu :
- Plateau d'antipasti (pain à l'ail et au pistou, confit de tomates séchées, olives marinées délicieuses, venant de moi, ça veut vraiment dire quelque chose, parce que je ne suis pas fan habituellement, sardines grillées parfaites au chèvre et au basilic frais, coleslaw, salade de crudités diverses), avec un verre de vin chaud pour MLAM et un verre de Sauvignon du Chili fort bon, pour moi. (apéro hors menu)
- Gibier en croûte avec sauce aux groseilles pour MLAM et champignons sautés au beurre pour moi, très bons
- Confit de canard (bon mais pas très confit) avec sauce au vin rouge, pruneaux et légumes vapeur pour Monsieur et poireaux, chèvre et confiture d'oignons rouges en feuille de brick avec sauce au piment doux et patates façon gratin dauphinois délicieuses pour bibi
- Atholl Brose pour Mister (l'histoire ne dit pas s'il était réellement fait avec une cuillère en argent mais ça a un bon goût de crème praliné) et crème (très dense) au citron avec poires confites pour moi.
    Le menu pour la, somme toute modique, somme de 30 £ par personne. Comme la sterling est au plus bas en plus, ce repas n'a pas trop entamé nos économies.
    Voilà une très bonne adresse à trois minutes trente de chez nous exactement en passant par le raccourci de l'église. Maintenant, on n'a plus qu'à gagner assez de sous pour pouvoir y retourner souvent.
P.S. Happy New Year to you all

Publié dans Qu'est-ce qu'on mange

Commenter cet article