Ils le disent vraiment !

Publié le par Sandra

    La semaine dernière, alors que je discutais avec le plombier pendant qu'on attendait que son collègue apporte une nouvelle résistance pour le chauffe-eau, il me parlait des centres commerciaux du coin et du shopping (c'était le 24 décembre et ici, il n'était question que de consommation) et il a employé, là devant mes oreilles éblouies, un mot que je croyais limité à ce langage pittoresque parfois un peu rance qu'on trouve dans les romans d'espionnage et les livres de fantasy censés se passer dans un monde vaguement victorien, quand l'auteur fait parler le vieux briscard, moitié naufrageur, moitié pêcheur, moitié alcoolique, qui prédit le temps mieux que quiconque, avec un accent à couper au couteau, en tirant sur sa bouffarde toutes les deux occlusions glottales. Eh bien non, là, mon plombier l'a dit, naturellement, à propos de sa femme : "my missus". Et vue la prononciation, j'ai vraiment entendu l'orthographe missus et non Mrs.
    Pour un peu, je rêverais presque de me marier (pas d'affolement, c'est purement une façon de parler) pour que MLAM puisse dire "the missus" en parlant de moi.
    Un merci du fond du coeur au plombier pour ce pur moment de bonheur. En plus, il a réparé le chauffe-eau.

Publié dans Le bazar des langues

Commenter cet article