An Englishman's castle is his box

Publié le par Sandra

   Récemment mon petit frère de 13 ans est venu nous visiter et découvrir l'Angleterre par la même occasion. Parmi les choses qui l'ont frappé, il y avait "les maisons toutes pareilles", c'est-à-dire les terraced houses ou row houses. Par exemple :    Et effectivement, même si le principe existe aussi en France depuis le XVIIe dans une version assez upper class (comme le dit l'article de Wikipedia), ici Place des Vosges à Paris,personne à ma connaissance ne s'est saisi de ce principe architectural avec autant d'enthousiasme que les Anglais. On trouve du coup tout l'éventail social, du "grand genre" dans la version Royal Crescent de Bath,au beaucoup plus modeste et moins alléchant version corons, dans une banlieue ouvrière.    D'où cette impression qui saisit parfois nos contemporains pris d'un accès de mélancolie post moderniste morbide* que les Anglais habitent - bien rangés selon la classe sociale, of course - dans des boîtes toutes pareilles pour lesquelles ils ont troqué le château du proverbe**.
    Mais ces harmonieux alignements "d'espaces destinés à l'habitation humaine" que l'ont voit partout ici permettent aussi au Fançais anglophile de savourer sa full British experience, tout en gardant à l'esprit que, comme tant de points de civilisation britannique, tout cela vient de France***. Cocorico ou Cock a doodle doo, si vous préférez.


* Il faut bien avouer que cette singulière pathologie touche surtout les journalistes du Nouvel Obs et les "nouveaux" chanteurs français, épigones de Bénabar.
** An Englishman's castle is his home : La maison d'un Anglais est son château.
*** L'architecte des premières terraced houses à Londres (Nicholas Barbon à en croire Wikipedia) était d'une famille huguenote et le mot lui-même vient de terrace, orthographe en ancien français de notre terrasse actuel.
Ceci étant dit, je n'ai pas réussi à trouver comment on est passé d'une "esplanade artificielle de terre" à ces "maisons accolées à façade identique".

Publié dans Ici là-bas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Worthless 22/04/2009 10:52

"Full British experience", indeed!
Il y a d'ailleurs un truc que je ne m'explique pas : pourquoi est-ce que je trouve que ces maisons toutes pareilles ont un charme _so typically British_ en Angleterre, alors que je les trouve d'un déprimant fini dans le Nord de la France ? Déformation professionnelle, peut-être ?