Overstatement

Publié le par Sandra

    "Goodness gracious me! Mais quel est cet étrange phénomène dont nous faisons l'expérience ? Cela vient de l'étranger, n'est-ce pas, Edward ?
- Je crois que c'est ce qu'on appelle "l'été", my dear. Mon père m'en a parlé, il avait vécu un phénomène similaire pendant la guerre quand il avait été parachuté en France et en Italie.
- Mais c'est affreux, il faut alerter Whitehall !
- Ne vous inquiétez pas, Darling, si les indigènes européens arrivent à survivre, il ne sera pas dit que la fine fleur britannique sera vaincue. God Save The Queen!"
    Si vous vous trouvez pas hasard en compagnie de Melle Violette avec un chandelier dans la véranda, vous avez toutes les chances d'entendre ce dialogue, car il fait chaud en Angleterre et c'est donc la panique. Si vous ne me croyez pas allez donc voir cet article du Times ou le papier de fond dans le Guardian sur le dispositif anti-canicule mis en place par le gouvernement.
    Car, aussi surréaliste que cela puisse paraître, nous sommes actuellement au niveau 2 d'alerte et il ne fait que 27°C et le Met Office a prévenu qu'il s'attendait à ce que le niveau (maximal) 4 soit atteint en fin de semaine avec des températures atteignant 33°. Pour vous donner une idée, le niveau 4 suppose, que la pénurie d'eau et d'électricité est possible, que les gens en bonne santé (je ne parle pas des vieux, des malades et des bébés) commencent à mourir et que le système de santé prenne contact avec l'armée. Non, mais je vous jure !
    Le plus hilarant est sans doute le point qui est repris dans tous les journaux et qui semble le plus terrifier les Anglais (apparemment les Écossais sont relativement tranquilles avec 22° et des nuages), les températures nocturnes. Attention (roulement de tambour), on s'accroche à sa moumoute, la température ne descendra pas en dessous de 18° la nuit. Ah, c'est affreux nous allons tous mourir ! Au début, j'ai cru qu'il s'agissait d'une faute de frappe. Mais non, ça correspond à la réalité et j'ai trouvé ce nombre dans plusieurs sources différentes ! Dix huit degrés ! Les majors de l'armée des Indes (qui ont pourtant supporté 30° la nuit et 99% d'humidité tout en gardant a stiff upper lip) en frémissent. Qu'importe que, comme le faisait judicieusement remarquer MCET, 18°C soit environ 5° en dessous de la température moyenne d'une chambre à coucher britannique en hiver (il a lu quelque part dans un article "mode de vie" à la con que le test pour savoir si votre chambre est à la bonne température, c'est de voir si vous pouvez lire un livre le soir allongé par terre tout nu au pied du lit, ça donne une idée de l'atmosphère tropicale à laquelle ils sont habitués) !
    Mais non, là c'est différent, le risque est soit d'être rôti vivant pendant son sommeil (en pyjama de flanelle et sous une couette en duvet, on a ses standards à respecter, quand même) soit d'être transformé en Français ! Shocking! Outrageous!

Commenter cet article