Moi, j'ai un joujou extra qui fait crac boum huu*

Publié le par Sandra

    En travaillant aujourd'hui sur un article traitant du Musée du slip de Bruxelles (j'aime ma vie), je tombe sur le terme anglais undercrackers qu'on pourrait traduire par "calbute". Je soupçonne dès le début le sens du mot, même si je ne l'ai jamais rencontré. Après tout, le texte parle de dons de slip kangourou par le ministre des finances belge et le mot semble construit sur le même modèle qu'underwear ou underpants.

    Toujours est-il que par ce que vous appellerez selon votre tempérament acquis de conscience ou maniaquerie, je vérifie par une recherche rapide sur internet. Les dictionnaires ne donnent rien (j'ai finalement confirmé en cherchant dans l'utile Urban Dictionary) et je tape "undercrackers traduction" dans Google.fr pages en français, ce qui sort normalement les pages de dictionnaires de traduction en ligne. Échec et là, dans un moment d'aberration que je ne peux expliquer que par le fait que je ne suis pas du matin, j'accepte la suggestion de Google de chercher "under crackers" en deux mots et l'affreux bidule me sort de son propre chef le résultat du passage à la moulinette Google translate.

    Roulement de tambour, effets de manche de M. Loyal, fracas de rayons laser... la "traduction" est "en vertu des craquelins".

   Oui, des craquelins. Non, pas des bretzels, des craquelins, je te dis.

craquelin.jpg

 

 

* Chanson Les Play-boys de Jacques Dutronc

Publié dans Lost in translation

Commenter cet article

Sabine 23/02/2011 15:45


En même temps, le craquelin, c'est belge. Finalement c'est très couleur locale. En revanche, le craquelin a la réputation d'être de petite vertu.
Le Christmas undercraker, ça existe ? Et surtout, est-ce que ça fait des étincelles ?


Sandra 26/02/2011 16:53



"En même temps, le craquelin, c'est belge." Sauf quand c'est de Saint Malo comme ceux de la photo, auquel cas c'est un truc complètement différent paraît-il.


"Le Christmas undercraker, ça existe ? Et surtout, est-ce que ça fait des étincelles ?"


Peut-être, si on tire dessus violemment ;-)